Micronutrition

Qu'est ce que la micronutrition ?

La Micronutrition consiste à satisfaire les besoins en micronutriments de l’individu, par une alimentation diversifiée, associée si nécessaire à une complémentation personnalisée. Elle trouve ses fondements dans les recherches effectuées sur les liens avérés entre alimentation, santé et prévention.

Mais qu'est ce les micronutriments ?

Schématiquement, on retrouve dans nos aliments :

- des macronutriments qui fournissent l’énergie et la force nécessaires à l’organisme. Ce sont les lipides, les glucides et les protéines.

- des micronutriments qui ne jouent aucun rôle énergétique mais dont le rôle est fondamental pour le fonctionnement de l’ensemble des métabolismes. Ce sont les vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels mais aussi les flavonoïdes, acides aminés, probiotiques ...

Tous ces éléments donnent la valeur nutritionnelle de l’assiette.

La Micronutrition, une approche "pro" santé

L’industrie pharmaceutique a développé des médicaments qui sont très efficaces sur des symptômes ou sur des maladies installées : les antibiotiques, les anti-inflammatoires, les antidépresseurs, des “anti-tout”, qui certes sont actifs, mais ne participent pas à la régulation des perturbations physiologiques. L’organisme ne se défend pas qu’avec des “anti” mais aussi avec des “pro”. La Micronutrition permet de répondre aux agents stressants auxquels l’organisme est perpétuellement confronté.

Quels sont les postulats ?

Chacun est unique : nous n’avons pas le même métabolisme, ni les mêmes besoins. Il faut partir de l’individu et de son état de santé, et pas seulement de son assiette. Il est intéressant d’adapter l’alimentation d’un individu à son profil personnel. Une alimentation, même équilibrée, peut ne pas répondre de manière adaptée aux besoins spécifiques d’un individu.

A qui s'adresse la micronutrition ?

La Micronutrition n’est pas réservée à une population particulière. C’est une discipline ouverte, particulièrement adaptée pour prendre en charge les problématiques qui affectent notre qualité de vie, notre bien-être, nos perturbations quotidiennes, mais aussi la prévention et l’accompagnement des maladies modernes.

Désir de grossesse ?

L’état de santé de la future mère ainsi que son alimentation sont des facteurs très importants dans le bon déroulement d’une grossesse. Deux avancées majeures concernant la physiologie de la grossesse ont été réalisées ces dernières années.

L’accompagnement nutritionnel et micronutritionnel, tel qu’il est réalisé aujourd’hui est probablement trop tardif. Ceci est particulièrement vrai pour l’apport de folates (vitamine B9), de fer et de vitamine D. En effet, la conception d’un enfant est la résultante d’un processus complexe à multiples étapes incroyablement bien régulées. Pour que l’enfant à venir soit en bonne santé et qu’il dispose d’un maximum de chances pour le demeurer à l’âge adulte, les conditions optimales pour chacune des étapes clés doivent être réunies.

Au cours de la gestation, les besoins du fœtus sont assurés par l’organisme maternel qui puise l’énergie nécessaire dans l’alimentation et dans ses réserves. Il est donc aisé de comprendre qu’un bon statut nutritionnel et micronutritionnel avant la grossesse conditionne le bon déroulement de celle-ci.

Prise en charge

Pas de prise en charge par les caisses de l'assurance maladie

Prise en charge partielle par certaines mutuelles

© 2023 par Anne et Julie. Créé avec Wix.com