Homéopathie

Qu'est ce que l'homéopathie ?

L'homéopathie est une médecine globale, destinée, non à s'appuyer sur les seuls symptômes physiques, mais à traiter le patient comme une entité à part entière.

Elle est fondée sur le principe selon lequel l'esprit et le corps sont si étroitement liés que l'on ne peut influer sur l'état physique si l'on a pas appréhendé la constitution et le caractère du sujet présentant une affection : c'est donc une médecine holistique.

A diagnostic identique, prescription identique : tel est ce qui se pratique, d'une manière générale, en médecine classique.

A l'inverse, dans le cadre de l'homéopathie, le médicament donné à un patient peut dépendre d'éléments sans relations apparentes avec ses symptômes, tels que le tempérament, l'état d'esprit, les conditions de vies, les goûts...

Son mode de fonctionnement :

L'homéopathie utilise des médicaments extrêmement dilués pour soigner des symptômes ou maladies en favorisant un retour à l'état d'équilibre de santé. 
Cette thérapeutique mise au point par Samuel Hahnemann, fondée sur l'expérimentation clinique il y a plus de deux cents ans, repose sur des principes qui lui sont particuliers . 

La médecine traditionnelle utilise des médicaments selon la loi des contraires (anti-biotiques, anti-pyrétiques, anti-algiques, anti-dépresseurs etc…) pour traiter des symptômes de la même façon pour tout le monde.

 

L'homéopathie, quant à elle, utilise des médicaments selon la loi des semblables pour traiter une personne en tenant compte de l'ensemble de ses symptômes personnels.

 

Pour qui ?

 

Il n'y a pas de contre indication : femme, homme, nourrissons, enfants.

Je suis enceinte, puis-je avoir recours à l'homéopathie ?

La médecine allopathique (ou traditionnelle) n’apporte pas toujours de réponse aux affections contractées pendant la grossesse. On le sait, de nombreux médicaments sont contre-indiqués chez la femme enceinte. L’homéopathie, elle, peut venir à votre secours ! Issus de produits naturels (végétaux, animaux et minéraux), les médicaments homéopathiques ne sont pas toxiques pour le fœtus et peuvent soulager la plupart de vos maux. Et rien ne nous empêche d’avoir recours à d’autres traitements en complément.

 

Prise en charge : 

Sur prescription médicale, remboursée par les caisses d'assurance maladie et de mutuelles.

© 2023 par Anne et Julie. Créé avec Wix.com